Billet d’humeur: voie royale, voie de bitume…. affaire à suivre….

illustration vente aux enchères

Ce matin, avant d’aller au 303, nous sommes allées régler à Cannes, Jeanine et moi, une partie des frais d’avocats pour défendre la famille Carabalona/Venturino (agés de 85 ans) & préserver nos terres agricoles et fertiles & créer des activités entrepreneuriales via nos ressources naturelles sans faire crever les crever les plafond des dépenses publique. (on a juste besoin d’un robinet, quoi).

ré-é-écapitulatif juridique.

-2008, dépôt de la dup de la voie dite de 40 m, ainsi que le projet OIN plaine du Var.

-2012, rencontre avec la famille Venturino => famille et maison sur le tracé de la voie dite de 40m, menacés d’expropriation pour une route d’utilité publique, afin de desservir des intérêts privés, ceux de VINCI, qui a eu la possibilité de construire un stadium sur des terres agricoles inondables communales, et se faire payer la coquette somme de 270 millions d’€ via nos impots, un stade sans fondation, qui s’enfonce inexorablement, faute d’être construit sur notre nappe phréatique de la plaine du Var.

– Avril/ Mai 2012: début de l’Opération TERRA SEGURANA: préservation & reconquete des terres fertiles et agricoles, avec le mouvement citoyen du pays Niçois et le collectif d’associations de défense de la plaine du Var: début d’un jardin collectif afin de prouver que les terres de la plaine sont extra fertiles.

– haute voltige juridiques mais recours déposés in extrémis, sur l’illégalité de la voie dite de 40m.

– 1er recours débouté, suivit d’un dépôt d’appel, et cette fois, nous (l’avocat) pensons avoir trouvé ce qui mettra à mal la fameuse DUP.
Si la DUP vient a être déclaré illégale, toutes les expropriations tombent à l’eau! Ce serait le conte de fée devenu réalité pour la famille Venturino/Carabalona!!! Et la plaine du Var.

-novembre 2012, la famille Venturino, ayant souffert de graves problèmes de santé, a émie le désir d’avoir moins de monde sur le terrain (parfois jusqu’à 30/40 personnes), cause de stress de l’expropriation; eux qui comptaient passer le restant de leur jours tranquille à la maison, avec le jardin entretenu, et un petit carré de légumes, pour leur consommation personnelle=> FAIL
Le terrain est semé d’engrais verts pour les nouvelles cultures au printemps prochain, en espérant qu’ils recouvrent la santé.

-mai 2013, création de l’association des JPTS et signature du contrat de location de la parcelle de 1500 m² avec la famille Venturino, une partie de la parcelle fut cultivée au long de l’année.
Ouverture du jardin partagé de Colomars sur une parcelle de 4000m² comprise dans une surface totale de 20 000m²

-octobre 2013: création du JP de San Roc, afin de protéger une petite parcelle de jardin ouvrier historique, la dernière de San Roc. Angle Daumas/Vauban.

– début 2014, nous rencontrons des bénévoles qualifiés pour cultiver le terrain du 303, vu que la team des JPTS a déjà 20 000m² à s’occuper sur Colomars.
toujours pas d’offres de relogement de la part de la métropole pour la famille

– Mai 2014, plantation sur 500m² au 303, et sur 800m² à Colomars, à 20 minutes de voiture, plus l’entretien des surfaces non cultivées. En pensant faire des paniers, vu que nous vivons sans subventions.

-Juillet 2014, plusieurs restaurants viennent nous rendre visite, et même de Monaco, et nous demandent des livraisons. Nous ne sommes pas organisés pour livrer autant.

-Aout 2014 délibéré du recours avec le juge des expropriations=> 300 000 € de moins que la valeur de la propriété. Une fois la route bâtie, les terrains morcelés sont alors revendus à 650/700€ le m² aux promoteurs immobiliers, qui après construction, le revendent aux Niçois sur les terres qu’ils se sont fait spolier à 4700€ le m². (la bonne blague).

-septembre 2014, épuisement des courgette et tomates que nous avions planté début d’avril. Nous cessons pour l’instant toute livraison.
Dépôt des recours en appel

-octobre 2014, début de la restructuration du jardin du 303 en permaculture et artistiquement en mandala potager avec notre Néo Team agrandie par la présence de nouveaux membres bénévoles et formateurs, séduits par l’aventure des JPTS.

Sans citer les nombreux stands tenus à travers le Comté, et les évenements que nous avons pu permettre de se concrétiser dans des ambiances allant jusqu’à 300 personnes en pleine nature, camping gratuit, avec la » Zonmé », ou l’Association « tous unis pour Alexis »
Les dizaines d’artistes et groupes, venant jusque de Paris, Montpellier, Toulouse, des Vallées et de Nissa, pour soutenir la famille Venturino, ou se régaler simplement au jardin.
La participation et le soutient d’ associations locales et internationales et âme-i-s.

Messieurs Dames, nous n’avons que 9 jours d’auto suffisance alimentaire dans le 06, lors d’ une probable rupture d’approvisionnement due à un événement systémique, et en 48 heures, les rayons des supermarchés seraient vides.

Mais assez d’alarmisme comme cela, la tell-a-lie-vision  s’en charge bien assez, alors je préfère terminer sur ces bons écrits: « Le Comté de Nice dans toute sa splendeur, ainsi que son peuple, sera toujours fier de se battre pour ses valeurs et son identité, sa culture melting pot et préserver le patrimoine de son pays, si riche de par toutes ses facettes. et ce ne sera pas la première fois que nous réussirons a retomber sur nos pattes malgré ces turpitudes auxquelles nous avons toujours su faire face, dans toute notre Histoire.  »
« MEFI! »
CAM01962
Laeti.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :